LA VILLE DE KOLÍN

Czech Deutch English

D'apres de nombreuses trouvailles de squetettes crispés et de divers objets d'ornement, vases et armes, on peut supposer que la région de Kolín a été habitée déja aux temps primitifs. La plupart de ces trouvailles sont deposées au Musée municipal dont la section préhistorique est l'une des plus riches.

La ville de Kolín a été fondée au commencement du 13e siecle par des colonist allemands provenant de Cöln en Allemagne (en tcheque on dit Kolín), c'est pourquoi les historiens sont d'avis, que le nom de la ville provient du meme nom que la ville allemande.

Kolín, situé a 60km a l'est de Prague, est au point de jonction de deux grandes lignes de chemin de fer: Berlin-Dresde-Prague-Kolín-Budapest, Berlin-Dresde-Kolín-Wien, et se trouve aussi sur la route d'autos pour Wien.

La ville de Kolín est située dans la belle vallée fertile de l'Elbe, sur une terasse de rocher de 30m de hauteur (225m au dessus de la mer). L'Elbe la sépare du faubourg de Zálabí, un nouveau pont en béton armé assurant la communication.

Á Kolín on trouve la belle cathédrale gothique de Saint-Barthelemy, oeuvre du 13e siecle (architecte et constructeur Pierre Parlier). A côté l'ossuaire avec des ossements rangés en forme d'autel et le Musée avec ses collection de monnaies et sa section préhistorique. Derriere l'ossuaire on peut remarquer les ruines des fortifications, construites au 13e siecle.

Sur la place on voit l'Hôtel de Ville, la statue de Jéan Hus par le sculpteur Fr.Bílek, de date récente (Jéan Hus, réformateur religieux, brulé le 6 juillet 1415 a Constance), la colonne de la Sainte-Vierge, colonne commémorative de la peste, élevée en 1682, ensuité 5 maisons en style baroque, tres bien conservées, enfin l'hotel de la Caisse d'Épargne Municipale, de date récente.

Das les rues voisines l'ancien châqteau de Kolín (1437), a présent brasserie de Kolín, puis dans l'ancien ghetto, quartier juif, l'on trouve encore quelleques maisons de constructions bizzare et une synagogu antique.

Parmi les autres curiosités citons encore l'ancien cimetiere juif tout pres de l'édifice des Sokols, nomée Sokolovna, le convent des Capucins fondé en 1667 avec l'église de la Trinité, l'église de tous les Saints (fin du 13e siecle), l'église de Saint-Jean-Baptiste, du commencement du 14e siecle, l'église de Saint-Guy a Zálabí du 14e siecle.

Edifices de date nouvelle: le théâtre, le palais de la Banque nationale, le palais de la Caisse d'avances (en tcheque Okresní hospodáøská záložna) et de plus quelques monuments, statues et plaques commémoratives.

La situation favorable de la ville a facilité un grand développement d'entreprises industrielles (notamment de l'industrie chimique), des finances et du commerce. Les autorités civiles pour toute la région ont leurs sieges a Kolín. Kolín est aussi un centre scolaire (écoles secondaires et spéciales).

Promenades a Kmoch-ile et au parc de Borky. Non loin se trouve le mont de Frédéric (Bedøichov) et le village de Køeèhoø, ou fut battu le roi de Prusse Frédéric le Grand par le général autrichien Daun en 1757.

 

Czech Deutch English